Le départ s’effectue de Colembert devant le château surnommé le Versailles du Boulonnais. Aux confins des bocage Boulonnais et au cœur du pays de Licques, ce sentier chemine à travers des paysages très verts avec des bois, champs, vallées… Dépaysement garanti !

Départ : Château de Colembert – 2001 route de la Vallée

Le parcours du sentier des Mille Monts

1- Vous laissez le Château derrière vous et commencez votre ascension pour rejoindre le Mont Dauphin : n’hésitez pas à vous retourner de temps en temps pour admirer le Versailles Boulonnais !

2- Au sommet du Mont Dauphin, vous laissez la ferme sur votre gauche et empruntez le chemin face à elle, puis tournez tout de suite à gauche.

3- Vous bifurquez sur le premier chemin à gauche et continuez vers le Blanc Mont, qui culmine à 189 mètres. Vous pouvez y admirez une ferme typique du boulonnais au milieu d’un paysage de bocage.

4- De là, vous marchez désormais vers le Mont Copin (178m). A l’embranchement, vous continuez sur la droite. Vous admirez alors d’un côté la Vallée des Bois et de l’autre la Vallée Raux, puis plus bas, la perspective du village d’Alembon.

5- Avant d’arriver sur la D191, vous empruntez la petite rue sur votre gauche. Vous traversez la Rue Haute du village d’Alembon et continuez tout droit. Vous quittez la chaussée et tournez sur le sentier de droite.

6- Au carrefour routier, emprunter avec prudence la D191 sur votre gauche sur 50 mètres, puis tournez à droite et rejoignez le PR des Milles Monts.

7- À l’oratoire, tournez à gauche pour commencer l’ascension du Ventu. Vous passez par le lieu dit « La Taonnerie », où vous bifurquez à droite sur le GR128 vers le Mont Belbert.

8- À la Chapelle Notre Dame du bon secours à Licques, vous montez la rue sur votre gauche. Au bout de celle-ci, vous continuez à droite sur la chaussé.

9- A l’intersection, vous traversez avec prudence la D215 et continuez toujours avec prudence sur la D224 face à vous vers le Mont Cahen et le Vigneau de Licques.

10- Au lieu dit « la Solitude », vous prenez le chemin de droite, au bout du quel, vous découvrirez une vue panoramique spectaculaire de Licques, où s’impose la silhouette trapue, au clocher raccourci de son l’Abbatiale.

11- Vous descendez le long du chemin de Rappoye et arrivez à Courtebourne – Hameau de Licques.

12- Vous traversez avec prudence la D217 et prenez la rue en oblique sur 150 mètres. Puis, à proximité d’un élevage porcin, vous suivez la rue du Cahen, puis arrivez dans le centre du bourg de Licques.

13- Vous tournez à droite et empruntez la rue Antoine de Lumbres sur quelques mètres avant de prendre le chemin sur votre gauche.

14- Vous traversez avec prudence la D215 et continuez sur le sentier face à vous.

15- Au calvaire, vous tournez à gauche et vous suivez la chaussée : virage vers la droite, puis vers la gauche et tournez sur le sentier de droite.

16- Vous voilà de nouveau sur la chaussée que vous empruntez sur 250 mètres, puis continuez sur le sentier face à vous.

17- De là, vous rattrapez avec prudence la D206 vers le centre de Bainghen. Vous laissez la rue de Beaurietz sur votre gauche.

18- Au croisement de l’oratoire de Notre-Dame-de-Boulogne, vous tournez à droite rue de l’église, en direction de l’église Saint Martin : la statuette en bois représentant Saint Martin à cheval est particulière. Le mendiant avec qui le Saint partage son manteau est nain, unijambiste, bossu et borgne !

19- Vous entamez une longue ascension. Vous suivez le sentier et longez le bois de la vallée des vignes.

20- Au croisement, vous culminez à 202mêtres d’altitude : Les panoramas sur le bocage boulonnais, le pays de Licques et la cuesta du boulonnais sont extraordinaires. Vous tournez alors à droite et continuez sur le chemin.

21- Vous traversez avec Prudence la D224 et prenez le sentier face à vous.

22- Vous voilà de retour à la ferme du Mont Dauphin, en tournant à droite, vous rejoignez le point de départ : La descente vers le Château de Colembert est alors un moment de pur plaisir !